Rechercher

Modèle de lettre
Lettre de convocation à une réunion du comité d'entreprise pour licenciement économique collectif


Quand utiliser cette lettre de convocation à une réunion du CE ?

Vous êtes employeur et votre entreprise comprend un comité d'entreprise (ce). Vous souhaitez en convoquer les membres afin de les consulter sur l'opportunité de recourir aux licenciements économiques de plusieurs salariés

Ce que dit la loi sur le licenciement économique et le comité d'entreprise

Le licenciement économique est encadré par le code du travail aux articles l 1233-3 et suivants. Il est défini comme le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d'une suppression ou transformation d'emploi ou d'une modification, refusée par le salarié, d'un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à des difficultés économiques ou à des mutations technologiques. Les articles l 1233-8 et l 1233-28 du code du travail oblige l'employeur, qui envisage de procéder à un licenciement économique de plus de deux salariés, de réunir et de consulter le comité d'entreprise dans les entreprises, ou à défaut les délégués du personnel. Les articles 2 et 3 de la directive 98/59 imposent également à l'employeur qui envisage d'effectuer des licenciements collectifs pour motif économique de consulter les représentants des travailleurs en vue d'aboutir à un accord. Cette consultation porte au moins sur les possibilités d'en atténuer les conséquences par le recours à des mesures d'accompagnement des travailleurs licenciés. La cjue précise que ces obligations s'appliquent y compris dans le cas où la législation d'un État membre prévoit la résiliation avec effet immédiat des contrats de travail en cas de cessation des activités d'un établissement à la suite d'une décision de justice ordonnant sa dissolution et sa liquidation pour insolvabilité, cette résiliation des contrats étant assimilée à un licenciement collectif pour l'application des articles 1er à 3 de la directive 98/59/ce du conseil, du 20 juillet 1998. Ces obligations doivent être remplies jusqu'à l'extinction définitive de la personnalité juridique d'un établissement dont la dissolution et la liquidation sont ordonnées. La lettre de convocation doit faire mention des raisons économiques, financières ou techniques du projet de licenciement, du nombre de licenciements envisagé, des catégories professionnelles concernées et les critères proposés pour l'ordre des licenciements, du nombre de salariés, permanents ou non, employés dans l'établissement, du calendrier prévisionnel des licenciements et des mesures de nature économique envisagées. En cas de licenciement de plus de dix salariés ou plus sur trente jours, il est procédé à une double consultation du CE, si l'entreprise en est pourvue. Le CE tient deux réunions séparées par un délai fixé par l'article l 1233-30 du code du travail.

Nos conseils pour votre lettre

Il n'est pas nécessaire de procéder à un envoi par lrar. Toutefois, si vous le souhaitez, pour plus de sécurité, vous pouvez évidemment procéder ainsi. Conservez alors précieusement une copie de votre courrier ainsi que l'accusé de réception.


LES DERNIERS COMMENTAIRES
NOUREDDINELE 16/01/2012 À 09:52:51

C'est tout à fait correcte.
Je vous remercie

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le : 24/07/2012 11:04:12
Nombre de mots : 382
Voir un aperçu de la lettre type

Logo Pack Légipratique
PACK LÉGIPRATIQUELicencier un salarié
Photo SUTTER Gerard
check Modèles prêts à l’emploi
check Références juridiques
check Conseils d’avocat
check Pièges à éviter
Par Maître SUTTER AVOCAT

le pack de référence tout en un

Le pack complet et sur-mesure destiné aux employeurs
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK