Rechercher

Modèle de lettre
Lettre d'annulation d'une commande de produit pour non respect de l'obligation préalable d'information : cout d'utilisation de la technique de communication à distance


Quand utiliser cette lettre ?

Vous êtes consommateur et vous avez acheté un bien au moyen d'une technique de communication à distance (vente par correspondance, vente en ligne sur internet, vente par téléphone…). Vous savez que ce type de pratique commerciale est strictement réglementé et soumis à un formalisme obligatoire. Or, vous vous apercevez que, avant de formuler son offre commerciale, le vendeur ne vous a pas transmis une information qu'il était pourtant tenu de vous communiquer : le coût de l'utilisation de la technique de communication à distance utilisée.
Cette lettre peut vous être d'une grande aide lorsque vous souhaitez annuler la vente conclue à distance mais que vous avez dépassé le délai de rétractation.

Ce que dit la loi

Lorsqu'une offre de vente est faite à distance par un professionnel à un consommateur, le professionnel est soumis à une obligation d'information préalable. Il doit, en effet, informer le consommateur des conditions de son offre en intégrant, dans cette offre, les mentions obligatoires énumérées à l'article l.121-18 du code de la consommation, et notamment le coût de l'utilisation de la technique de communication à distance utilisée lorsqu'il n'est pas calculé par référence au tarif de base. A défaut, le consommateur peut annuler la vente. Ces mentions devront à nouveau être précisées dans la confirmation écrite de la vente envoyée par le professionnel au consommateur.

Nos conseils pour votre lettre

Aucun formalisme n'est requis pour annuler une vente pour non respect de l'obligation préalable d'information du vendeur. Vous pouvez donc adresser une lettre simple ou une lettre recommandée avec avis de réception au vendeur, selon l'importance de la commande. Il est cependant conseillé de procéder par lettre recommandée avec avis de réception pour appuyer le sérieux de votre demande. Pensez à joindre la copie de tout document démontrant que le professionnel a omis de mentionner cette information obligatoire avant de formuler l'offre commerciale. Cette preuve pourra s'avérer difficile dans la mesure où l'information peut parfaitement être verbale.
Conservez précieusement une copie de la lettre (lettre + pièces jointes) et l'accusé de réception (lorsque vous envoyez une lettre recommandée avec avis de réception).


Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le : 28/08/2012 15:46:54
Nombre de mots : 568
Voir un aperçu de la lettre type

Logo Pack Légipratique
PACK LÉGIPRATIQUE
avocat pack légipratique
check Modèles prêts à l’emploi
check Références juridiques
check Conseils d’avocat
check Pièges à éviter

les packs de référence tout en un

Voir les Packs LégiPratiques avec conseils d'avocat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK